FullSizeRender(3)

Et voilà on a définitivement rangé notre "summer way of life" pour affronter dignement et sereinement cette rentrée ! J'avais grandement oeuvré en amont sur les listes de fournitures et l'étiquetage des habits du môme numéro 3. Hors de question de m'y prendre une veille de rentrée, j'étais trop occupée à réaliser que le dernier rentrait à la maternelle. Cette année c'était 3 mômes dans 2 écoles différentes et à la même heure sivouplé. Sans oublier l'adaptation du dernier avec un parent dans la classe à qui l'on demande gentiment de cesser de remonter son fil Instagram pour se concentrer sur son môme ( ne me juge pas certains font des choses plus contestables). Môme qui, je tiens à le signaler, ne pleure pas ! Ouais les gars le gentil petit môme au fond de la classe occupé à faire des puzzles pendant que TOUT le reste de la classe hurle c'est le mien ! Le mien t'as vu ! Je pourrais dire que c'est grâce à nous, parents remarquables, mais non, soyons honnête, c'est surtout grâce à lui. Le pouvoir de ce super petit machin de 96 cm c'est de faire à peu près tout ce qu'il veut sans se soucier des autres. On me souffle dans l'oreillette que l'inconvénient c'est que niveau obéissance il fait aussi ce qu'il veut mais je dis qu'importe, ce kid là il ne pleure pas ! Il a du talent !  La môme numéro 2 a fait son entrée au CP avec un cartable deux fois plus gros qu'elle, ce qui la rend difficile à espionner dans la cour de récré. Sa maîtresse est nouvelle ET absente, pas de bol ça tombe toujours sur elle. Elle entame donc pour la troisième fois sa rentrée avec une maîtresse absente. Heureusement elle est déterminée à savoir lire et passe son temps à déchiffrer le moindre mot. Quant au môme numéro 1 il a le combo gagnant, la maîtresse qu'il voulait ET ses copains dans sa classe. Lui en revanche il a toujours du bol, je devrais probablement lui faire choisir les numéros du loto la prochaine fois, il est vernis.

On a retrouvé les devoirs, niveau 2 sur l'échelle des difficultés parentales, 3 enfants pour un parent pris entre tchoupi, le poème de Maurice Carême et la table de 5. Je ne te cache pas qu'il a aussi fallu se cogner les 15 fiches recto verso de renseignements demandés par les 3 maîtresses, pas sûr que la dernière parvienne à déchiffrer le nom de la personne à prévenir en cas d'ugence. De toute façon ils appellent toujours la mère, même quand elle est notée dans la case du parent 2. C'était aussi le retour de mes mercredis en solo avec 3 kids. J'ai manqué partir en double piqué quand il a fallu se rendre au parc (blindé le parc) avec 2 enfants à vélo ( sans casques) et 1 en roller (en protection intégrale). 3 enfants, 3 allures différentes dans la rue. Défi relevé. Au retour il a fallu porter les rollers ET la draisienne de celui qui avait finalement décidé que non, il ne voulait plus en faire.  Les philosophes diront de laisser les mômes s'ennuyer un peu c'est pour leur bien et les grincheux que je pourrais faire un effort d'organisation. Moi je dis qu'il faut tenter plusieurs stratégies !

Bref we survived à cette semaine de rentrée, la prochaine s'annonce avec des activités extra scolaire dedans, histoire de pimenter tout ça. 

J'espere que chez toi aussi tout s'est bien passé et que t'as fait le plein de Merlot !

Bisous bisous