FullSizeRender

Mon fils aîné m'a fait comprendre il y a peu une chose essentielle. Il m'a montré le pouvoir de la transmission.
La transmission, ce qu'il retient de moi, de son père, de ce qu'on lui laisse, de ce qu'on partage. Ces phrases commencées par quand j'étais petit et qui sont pour lui pleines de sens et résonnent dans sa propre enfance.
Qu'il est beau de voir mon fils reproduire à son tour ces gestes, ces paroles, berceuses ma propre enfance. Il est libre d'être qui il veut mais j'observe ce lien magique, presque invisible qui se cache dans la transmission. Parfois il s'agit juste de curiosité et parfois il y a cette réelle volonté de faire comme nous.
Quel beau spectacle s'offre alors à nous simples parents de voir notre enfant cheminer à nos cotés avec cette même envie. C'est simple, silencieux et beau. J'ai parfois l'impression d'assister à la naissance d'un être dans lequel des bouts de nous se gravent pour toujours.
Mélange de souvenirs, d'odeurs, de gestes qu'il reproduit avec fierté. Qu'il est beau de voir son enfant grandir et devenir quelqu'un d'autre que nous.
Quelqu'un d'autre avec un peu de nous au bout.