Au 14 de la rue ramey, il y a un petit centre pluridisciplinaire qui regroupe quelques professionnels qu’on aime bien comme un ostéopathe chez qui on se répare, on se détend, on se confie ; une sage-femme chez qui on se sent bien et qui écoute vraiment sans se lasser les mêmes questions irrationnelles des futures ou jeunes mamans; une podologue qui soigne et sublime les pieds fatigués des parisiens toujours pressés, deux orthophonistes qui se complètent parfaitement, une brune, une blonde, une funky, une plus timide chez qui les enfants sont heureux. C’est un endroit où les parisiens viennent se soigner, se confier, se reposer, où l’on se sent bien parce que ceux qui nous accueillent sont encore passionnés par leur travail, le privilège de la jeunesse peut être ou tout simplement l’amour de l’autre, de l’humain.

Être dans le médical ou le paramédical moi je n’aurais jamais pu. Écouter, comprendre, consoler, faire abstraction du personnel pour rester pro quel que soit la situation ça demande de la constance et de l’altruisme.

Alors quand je les regarde rire, bavarder, vivre et aimer, je me dis que c’est quand même bien chouette qu’il y ait quelque part dans Paris des personnes qui soignent encore par envie et non par dépit.

                                                      3661_10201605444512894_1523747987_n